Scala Sancta Ste Anne d'AurayScala Sancta Ste Anne d'Auray
©Scala Sancta Ste Anne d'Auray |Patrice Baissac
Sainte Anne d'Auray Tourisme et spiritualité à côté d’Auray

Sainte-Anne d’Auray

Sur la route allant de Vannes à Lorient, se trouve un haut lieu de pèlerinage… le sanctuaire de Sainte-Anne d’Auray. Cet endroit fascinant rassemble chaque année des milliers de pèlerins venus du monde entier. On y célèbre Sainte Anne – la patronne de la Bretagne – chaque 26 juillet lors d’une grande procession. Sainte-Anne d’Auray est aussi une destination idéale pour rayonner dans le Morbihan depuis la Baie de Quiberon

Se ressourcer à
Sainte-Anne d’Auray
 et son sanctuaire

Située en Pays d’Auray, la commune de Sainte-Anne d’Auray est à la fois spirituelle et pleine de charme. Ici, chaque lieu invite au ressourcement. Prenez le temps d’arpenter le parc boisé, petit havre de paix qui vous mènera jusqu’aux portes de la Basilique. Riche de son histoire, cet édifice majestueux au style néogothique est classé aux Monuments Historiques. Une fois à l’intérieur, laissez-vous impressionner par la beauté des vitraux, la hauteur des voûtes et la finesse des sculptures. En sortant, faites une petite pause devant la fontaine miraculeuse : c’est ici qu’aurait eu lieu la première apparition de Sainte-Anne à Yvon Nicolazic en 1625. Continuez la découverte de ce patrimoine en vous arrêtant au pied de la Scala Santa, puis devant la statue monumentale du parc. Le Mémorial, quant à lui, ne vous laissera pas insensible. Enfin, ne repartez pas sans faire le tour du cloître, plus ancien bâtiment de la ville.

    On vous dit tout

L’Académie de Musique et d’Arts Sacrés propose des concerts et expositions, notamment dans le cloître ou le parc du sanctuaire.

Le Grand Pardon

Le saviez-vous ? Le Pardon, pèlerinage typiquement breton, est ici nommé Grand Pardon. Sans doute parce que ce moment fédérateur a érigé Sainte-Anne-d’Auray à la deuxième place des lieux de pèlerinage en France (après Lourdes) et au rang du plus grand pèlerinage de Bretagne. C’est ici que Jean-Paul II est venu en 1996. Il s’agissait de la première visite d’un pape en Bretagne. Entre 300 000 et 400 000 pèlerins viennent se recueillir chaque année sur le lieu de l’unique apparition de Sainte Anne au monde. Pour les pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, une halte au sanctuaire de Sainte-Anne est incontournable d’autant plus que la petite cité est reconnue « ville étape » du Chemin. 

  Le saviez-vous ?

Un sentier pédestre de 5,5 km invite à traverser Brec’h en direction de Sainte-Anne d’Auray. Comptez environ 1h au départ de la chapelle Saint-Jacques à Brec’h.

Que faire à proximité ?

Si vous venez en famille, la pochette « À la recherche des clefs du temps » (disponible à l’Office de Tourisme) transformera votre visite en un véritable parcours ludique. Pour parfaire cette escale autour de la capitale spirituelle de la Bretagne, une balade le long des rivières du Bono ou d’Auray offrira un moment apaisant dans un cadre ravissant. Non loin de là, le charmant port de Saint-Goustan à Auray invite à la flânerie dans ses ruelles pavées où règne une ambiance médiévale. Prendre un verre sur le port, se balader dans la forêt de Camors, découvrir les alignements de Carnac sont autant d’activités facilement accessibles depuis Sainte-Anne d’Auray.

Découvrez Les incontournables de la Baie de Quiberon

Fermer