Ile Aux Pies en automneIle Aux Pies en automne
©Ile Aux Pies en automne|Myriam Busson
Landes, mégalithes et villages de caractère

Le Pays de Redon, entre Bretagne et Pays de La Loire

À cheval sur l’Ille-et-Vilaine, le Morbihan et la Loire-Atlantique, le Pays de Redon concentre de magnifiques paysages bretons au cœur de la vallée de la Vilaine. Vous voici immergé dans un pays d’eau, de landes et de pierres. Profitez des petits bourgs de campagne comme Saint-Jean-La-Poterie ou Saint-Jacut-les-Pins. Échappez-vous jusqu’aux landes de Saint-Just ou sur l’Île-aux-Pies. Étonnez votre tribu dans un parc exotique ou au Manoir de l’Automobile. Au port de Redon, goûtez au charme maritime d’une balade en bateau… Vous voici prêt à larguer les amarres au pays des sept rivières !

Redon, port fluvial de Bretagne

À la confluence du Canal de Nantes à Brest et de la Vilaine, Redon (Ille-et-Vilaine) surprend par son ambiance maritime et son patrimoine historique. Les mâts des bateaux en plein centre-ville lui confèrent un charme certain. Si Redon était l’avant-port maritime de Rennes, son patrimoine fluvial et portuaire a laissé des traces et la ville reste le carrefour des voies navigables de l’Ouest avec le canal de Nantes à Brest et la liaison Manche-Océan. On se plaît à déambuler dans la Grand’Rue et ses maisons à pans de bois, à admirer les élégantes demeures d’armateurs du Quai Duguay-Trouin, la tour Richelieu, l’Hôtel de Carmoy, les greniers à sel du XVIIe siècle. En séjour à Redon, vous ne manquerez pas d’admirer l’abbaye Saint-Sauveur, bâtie en 832 par le moine Conwoïon.

L’Île-aux-Pies  sur le canal de Nantes à Brest

Ce Grand Site Naturel ponctué de falaises impressionne. Traversée par le Canal de Nantes à Brest, lÎle-aux-Pies est accessible à pied, en bateau, en vélo grâce au chemin de halage et en voiture. Les promontoirs naturels de l’Île-aux-Pies appellent les plus belles pauses… et poses. Réputés dans toute la Bretagne, les sites d’escalade profitent des pentes rocheuses sur les deux rives, à Bains-sur-Oust (Ille-et-Vilaine) comme à Saint-Vincent-sur-Oust (Morbihan). Si vous êtes d’humeur sportive, le lieu se prête également à la randonnée à pied, à cheval et à vélo et à la navigation en canoë-kayak. Un simple pique-nique permet déjà d’apprécier pleinement ces paysages paisibles de terre et d’eau. 

Saint-Jean-la-Poterie et ses artisans

Depuis plus d’un millénaire, Saint-Jean-la-Poterie (Morbihan) est un village artisanal spécialisé dans la poterie, héritage culturel préservé grâce à l’engagement bénévole de ses habitants. Le Patiau, un centre dédié à l’art et à l’histoire de la céramique, raconte l’histoire de cet artisanat ancestral, depuis les potières tournant des pots avec de l’argile locale jusqu’à l’essor de la faïencerie industrielle. Le Patiau ne se contente pas de conserver le passé, il sert également de lieu d’expositions temporaires et de boutique, offrant une vitrine pour découvrir une multitude de techniques de poterie et des artistes contemporains. Pour aiguiller votre balade dans le village, munissez-vous du circuit disponible au Patiau. Il ne vous reste plus qu’à apprécier les venelles, le belvédère et les artisans potiers à l’œuvre dans leur atelier.

    En mars, les jonquilles en fleurs ajoutent au charme de Saint-Jean-La-Poterie

Saint-Jacut-les-Pins  l’aventure familiale

Située dans le triangle d’or entre Rennes, Vannes et Nantes, la petite commune de Saint-Jacut les Pins invite les familles à vivre une aventure dépaysante dans le Morbihan. On commence par explorer le moulin de la vallée, le moulin de la vieille ville et la butte des 5 moulins, trois sites patrimoniaux rénovés grâce à l’association Eau grée des Moulins. Pendant la saison, le moulin à eau est même ouvert le dimanche, offrant aux visiteurs la possibilité de le voir en action, avec un petit musée des métiers anciens à proximité. Toute la tribu a ensuite rendez-vous au Tropical Parc pour un voyage à travers le monde et les époques. Six jardins exotiques vous attendent : indonésien, thaïlandais, mexicain, australien, africain et jurassique sur 5 ha. Vous y découvrirez même l’ananas breton, cultivé sur place, ajoutant une touche d’exotisme à cette expérience.

Peillac commune du Patrimoine Rural de Bretagne

Bâtie sur les hauteurs des landes de Lanvaux, cette ancienne cité gallo-romaine se présente aujourd’hui comme un bourg accueillant, fier de son patrimoine rural. Avant de rejoindre la base de plein air et de loisirs sportifs du pont d’Oust, prenez le temps d’une balade champêtre au milieu des calvaires, des stèles celtiques et des fermes de caractère.

Le site du Pont d’Oust où serpente le canal de Nantes à Brest constitue un des « joyaux » de la commune. Labellisée Commune Patrimoine Rural de Bretagne, Peillac appartient aussi au label Grand Site Naturel de la Basse Vallée de l’Oust. 

   Chaque année en octobre, la Fête des fruits d’automne célèbre la saison avec danse, fest-noz et ramassage des pommes et châtaignes des producteurs locaux.

De village en village côté Morbihan

Séjourner en Pays de Redon, c’est se laisser porter de village en village, les sens en éveil et la curiosité aiguisée. Sur la route, Beganne déroule des paysages bucoliques où l’eau n’est jamais très loin. Au bord de la Vilaine, on y découvre Port-Folleux au détour d’un méandre, dans un paysage de vert et de bleu parsemé de bateaux. On entrevoit déjà les précieux moments sur l’eau en kayak ou en paddle, les balades sur le rivage, les pique-niques champêtres… Proche de Redon, la commune d’Allaire dans le Morbihan offre une situation idéale pour rayonner entre la Bretagne intérieure et la côte. On aime se balader le long de l’étang et la ferme de Coueslé ou l’étang de Quip. À Rieux, les vestiges du château vous plongent au Moyen Âge. Saint-Gorgon, Les Fougerêts, Saint-Perreux et Théhillac font également partie des bourgs où il fait bon poser ses valises pour explorer le Pays de Redon.

 

Les mégalithes et  landes de Saint-Just

Site naturel du département d’Ille-et-Vilaine, magnifique et énigmatique, le site mégalithique de Saint-Just est un émerveillement de nature et de patrimoine. Découvrez l’authenticité du lieu mêlé à la richesse des landes de Cojoux qui peuplent le site mégalithique. Insolite, le site naturel mesurant 6 km croise menhirs, tertres et dolmens. À la clé de cette balade, un très beau panorama sur l’étang du Val. 

Lohéac paradis automobile

À une vingtaine de kilomètres de La Gacilly dans le Morbihan, le village de Lohéac abrite l’un des plus beaux musées français de l’automobile : le Manoir de l’Automobile et des Vieux Métiers. Ce sont près de 15 000 m2 d’exposition, plus de 400 véhicules, de la simple 4L à la Ferrari, un espace maquette avec 30 diaporamas et plus de 300 modèles réduits évoquent plus d’un siècle automobile. Sans oublier, une présentation de vieux métiers scénarisée et la guinguette des années 30.

Randonnées et balades dans la vallée du Don

La rivière du Don, venant de l’est de la Loire-Atlantique, s’est frayé un chemin au milieu des schistes ardoisiers, créant une vallée sauvage et escarpée. Après Guémené-Penfao, l’affluent de la Vilaine élargit son lit pour venir se jeter dans la Vilaine au Rocher du Veau (ou Vau), où il crée une vaste zone de marais. Depuis le Rocher, on découvre un splendide point de vue sur cette vallée. Un circuit de randonnée permet de voir le château de Juzet et la chapelle Saint-Georges. 

Fermer