Festival Interceltique de LorientFestival Interceltique de Lorient
©Festival Interceltique de Lorient|Michel Renac
Interceltique de Lorient Immersion en festival

Le Festival Interceltique de Lorient : LE rendez-vous de la culture bretonne et celte

Chaque année, derrière votre téléviseur qui retransmet la Grande Parade du Festival Interceltique de Lorient, vous en rêvez : un jour, j’y serai pour de vrai. Et si, cette année, c’était la bonne ? Si vous plongiez enfin dans ces 10 jours de fête où les frontières n’existent plus, où les cultures se métissent et où les générations se mêlent ? Entrez dans la danse et suivez le FIL, on vous emmène en plein cœur du plus grand rassemblement celtique au monde.

Le Festival Interceltique : le plus grand rassemblement de Celtes au monde

Si certains y reviennent inconditionnellement, le FIL (pour Festival Interceltique de Lorient) est une expérience à vivre au moins une fois, que l’on soit mélomane ou non.
Chaque année en août, la
cité portuaire du Morbihan se transforme littéralement en ville cosmopolite, où la fête bat son plein, le jour… et la nuit ! Le FIL, c’est :

+ de 5000 artistes 

musiciens, chanteurs, danseurs, mais aussi cinéastes ou encore plasticiens

12 scènes et 300 spectacles
950 spectateurs en 2023
1500 bénévoles
90 000 spectateurs

à la Grande Parade des Nations celtes.

Un festival ouvert sur le monde

Durant près de deux semaines, nations, pays et provinces celtes de France et du monde entier se croisent dans un esprit unique de fraternité et de partage. Ce sont 10 jours à part, où la barrière de la langue n’est qu’un détail, où chacun a troqué son costume-cravate ou ses jeans-baskets contre le kilt, la veste ou la robe traditionnelle. Si loin géographiquement, mais si proches les uns des autres, liés par une culture celte millénaire, la fierté de ces hommes et ces femmes à honorer leurs racines est toujours un grand moment d’émotion. Et, en tant que visiteur, on ne peut que se laisser embarquer par cet élan d’amitié et de solidarité.

Convivialité et intergénérations l’âme profonde de la Bretagne

Dans le Morbihan, on sait faire la fête ! De Vannes à Pontivy, de Gourin à La Gacilly, pendant le FIL on célèbre la Bretagne et ses cultures : la musique, la danse, les costumes, la langue et les traditions… Et parce que le plaisir d’être ensemble ne saurait se faire sans une note de gourmandise, bière bretonne, bolée de cidre, galette complète et crêpe au caramel au beurre salé seront vos carburants pour festoyer jusqu’au bout de la nuit !

10 jours et 10 nuits de festival

Pas de répit pendant le Festival, Lorient est habitée par l’âme celtique le jour comme la nuit ! Au programme, des concerts sur les scènes et dans les bars de la ville, des festoù-noz, des masterclass d’instruments Celtes, des concours, de l’art, des conférences, des défilés, des sports celtiques comme le football gaélique ou le gouren, un jardin des luthiers ou encore un espace solidaire. On préfère vous prévenir : vous ne saurez plus où donner de la tête ! Notre conseil : choisissez un hôtel proche des lieux de festivités pour ne rien manquer !

    On vous dit tout

Venez tester votre force au lancer de poids de 20 kg ou au tir à la corde. Ces disciplines font partie des très sérieux et encadrés sports athlétiques celtes

Le FIL vivier d’une nouvelle scène celtique

Si vous craignez que le FIL ne soit un festival désuet, un brin vieillot, détrompez-vous ! Si la musique bretonne rassemble tant les générations, c’est aussi parce qu’elle sait s’adapter à son époque en mariant à loisir sonorités contemporaines, nouvelles technologies et instruments traditionnels. Les chants millénaires côtoient le jazz ou le rock dans un époustouflant mélange des genres. La Nouvelle Scène, « New Leurenn » du FIL, concentre des génies de l’alchimie et se fait le berceau de la rencontre entre jeunes musiciens et artistes confirmés sous forme de créations mêlant leurs univers respectifs. Un exceptionnel métissage intergénérationnel qui prouve la richesse infinie des héritages culturels.

La Grande Parade des Nations celtes le temps fort du festival

Peut-être, comme plus d’un million de téléspectateurs chaque année, avez-vous suivi la Grande Parade du dimanche à la télévision. Et si, l’année prochaine, vous y assistiez enfin, dans les rues de Lorient ? C’est sans conteste le moment le plus magique, le plus prenant du festival. Tandis que les vibrations de la musique vous traversent le corps, que la chair de poule vous gagne dans le dos, une petite larmichette d’émotion viendra peut-être couler sur votre joue à la vue de ces milliers de musiciens, chanteurs et danseurs défilant à l’unisson. Alors, faites comme les 90 000 spectateurs de la dernière édition et réservez la prochaine date dès maintenant !

Fest-noz : entrez dans la danse !

Échauffez vos doigts et vos chevilles, ouvrez grand les oreilles et osez laisser votre corps suivre le rythme. Vous tenterez bien un petit « pas de quatre » ? Profitez, partout dans le Morbihan, de séances d’initiation aux danses bretonnes. Et, le soir venu, rien de tel qu’un fest-noz pour vous mettre en jambes. Dans ces « fêtes de nuit », entraînés par les sonneurs et chanteurs, des cercles se forment, s’agrandissent et s’entrecroisent tel un ballet enivrant, accueillant petits et grands, experts, novices et curieux. C’est cela, l’âme de la Bretagne : le partage et la convivialité. 

    On vous dit tout

L’UNESCO a inscrit le fest-noz au patrimoine culturel immatériel de l’humanité depuis 2012. Au-delà d’une simple fête, ce sont des siècles de traditions qui sont reconnus et perdurent. Vous n’êtes pas un oiseau de nuit ? Testez la version diurne : le fest-deiz !

Fermer